Saison 2013–14

Stéphanie Matte

La Voie normale

Exposition 18.10–17.11.2013
 
 

Originaire de Palmarolle, Stéphanie Matte vit et travaille à Rouyn-Noranda. Elle est détentrice d’un baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval avec profil international à l’École supérieure des Beaux-Arts de Marseille (2007). Elle a notamment exposé son travail en solo à la Galerie Le 36 (2008) et chez Engramme (2013). Elle a également participé à plusieurs expositions collectives au Québec, en France et au Brésil.

L’artiste remercie le Conseil des arts et des lettres du Québec pour son appui financier.

Stéphanie Matte pratique la peinture, le dessin et la sérigraphie. Une grande part de son processus de création consiste à déambuler, à contempler des objets, à analyser l’espace et à faire des recherches sur une multitude de sujets qui captent son attention. Ses œuvres s’inspirent d’histoires, d’objets manufacturés, de réflexions et de souvenirs tirés d’expériences esthétiques. Une panoplie de formes géométriques et de motifs accidentels sont rassemblés dans une même composition où des fragments dissemblables cohabitent. Pour son projet d’exposition à l’Écart, l’artiste s’intéresse à la manière dont s’accumulent différents éléments pour former l’identité d’un lieu. La Voie normale est une série d’œuvres sur toile qui se rapportent à différents lieux d’habitation et paysages abitibiens qu’elle a vu évoluer aux cours des 30 dernières années. Elle combine les perceptions réelles, imaginaires et subséquentes d’un même espace pour en former l’identité subjective. Ses œuvres reflètent l’idée du chez-soi et l’influence des affects sur la perception d’un lieu.