Saison 2015–16

Serge Murphy

L’art visuel s’écrit

Formation 24+25.10.2015
 
 

Serge Murphy vit et travaille à Montréal. Il réalise des dessins, des sculptures qui se déploient dans l’espace ainsi que des vidéos narratives qui ont été présentées au Québec, au Canada et à l’étranger. En 2007, il remportait le Prix Ozias-Leduc de la Fondation Émile-Nelligan pour son œuvre visuelle. Il a agi comme critique et commissaire à plusieurs reprises depuis une trentaine d’années. Il a aussi participé à plusieurs comités consultatifs du Conseil des arts du Canada. Il contribue régulièrement à la revue ESSE avec des articles sur des artistes québécois.

L’art visuel s’écrit est un projet initié par l’AGAVF (Association des groupes en arts visuels francophones) visant à augmenter le nombre d’écrits francophones en arts visuels. Avec cet objectif en tête, une suite de six capsules vidéo présentant des intervenants en arts visuels, tels des critiques, des commissaires et des artistes, a été réalisée. (http://www.agavf.ca/dossiers/artvisuelecrit.html). Dans le but de rendre concret cet objectif, un atelier à la fois théorique et pratique portant sur l’écriture en arts visuels a été conçu. Cet atelier s’adresse à toute personne désireuse de contribuer à la réflexion critique sur les arts visuels.

Au cours de cette formation, les participants sont invités à se confronter à divers types de discours écrits en arts visuels. À partir de questions soulevées dans le document vidéo L’art visuel s’écrit, ils sont amenés à réfléchir à leur propre intérêt envers l’écriture critique en arts visuels. Dans un deuxième temps, en comparant certains écrits, ils sont en mesure d’identifier différents niveaux critiques possibles face à une œuvre d’art. Les participants à l’atelier travaillent à partir des œuvres d’art d’artistes de l’Abitibi-Témiscamingue.

Objectifs :
•Développer un discours écrit de niveau professionnel à partir d’œuvres d’art contemporaines et actuelles
•Identifier différents niveaux critiques face à une œuvre d’art