Saison 2010–11

Myriam Tousignant

Le Bestiaire

Exposition 15.10–14.11.2010
 
 

Myriam Tousignant a complété un baccalauréat en arts visuels et médiatiques à l’UQAM et est présentement étudiante à la maîtrise. Elle a participé à plusieurs expositions collectives, notamment au centre d’artistes Caravansérail à Rimouski (2009). Elle a participé au symposium de l’art salin à Carleton-sur-mer (2009) et a également exposé son travail en solo à la Galerie d’art de Matane (2010). La série Bestiaire est le résultat de son travail réalisé en 2009-2010 suite à l’obtention d’une bourse du Conseil des arts et lettres du Québec.

Quand la bête devient œuvre…

Avec la série Bestiaire, Myriam Tousignant poursuit son incursion au sein de la peinture contemporaine figurative. Ce projet est l’aboutissement d’un croisement entre les formes animale et humaine, reflétant une ou plusieurs caractéristiques physiques ou psychologiques du sujet, résultant des êtres hybrides, mi-hommes, mi-bêtes. Le Bestiaire consiste à transmuter la représentation sans pour autant la dénaturer. Les images sont plaquées et enchevêtrées au sein des motifs (animal et tapisserie) afin d’écarter toute notion de perspective. Les portraiturés ont choisi eux-mêmes l’animal avec lequel il y aurait cohésion, la seule contrainte étant qu’il fasse partie de la faune québécoise. Cette spécificité a pour but de répertorier en partie la faune peuplant l’espace physique où nous vivons. Qu’il s’agisse d’un ours noir, d’un cervidé ou d’un lièvre, ces animaux y prennent place en une infinité de déclinaisons autour d’un même thème.