Saison 1994–95

Martine Paquet
Circus Mentis

Exposition 10.02–05.03.95
 
 
 

Martine Paquet se souvient d’un cirque. D’un cirque imaginé, qu’elle n’a jamais vu mais qui a marqué son esprit pour toujours.

Circus Mentis propose une double illusion. Les réminiscences d’un faux cirque (pourtant lui-même lieu ordinaire de l’extraordinaire et du faux…). Le mensonge d’un mensonge, l’illusion d’une illusion. Le cirque d’un cirque.

NULL