Saison 2016–17

Karine Hébert

Performance 26.11.2016

L’Écart offre à ses membres artistes la possibilité d’utiliser la salle multi comme espace d’atelier. Dans le cadre de l’atelier d’automne 2016, Karine Hébert souhaite développer un volet performatif à son projet de recherche et création dans le cadre de son travail de maîtrise en arts interdisciplinaires à l’Université Laval. L’artiste procède à des explorations chorégraphiques inspirées du contexte, d’objets, d’artéfacts et de rencontres. Le travail en atelier se fait tout au long de novembre et résulte en une performance présentée devant public.

Penser/Panser le temps

Il nous faut bien vieillir, nous qui voulons vivre.

PERFORMANCE

Un bénitier endommagé, un fauteuil défoncé, une jupe qui vient mourir au pied d’un lit d’enfant vide… Évoquer mes souvenirs, c’est m’interroger sur mon propre rapport au temps et au corps, c’est aborder les notions de mémoire de transmission. C’est résister face à l’oubli et la finitude, de l’autre et de soi-même. – Karine Hébert