Saison 2010–11

Dominique Pétrin

Bermuda Triangùla

Exposition 01–26.09.2010 Performance 03.09.2010
 
 
 
 

Dominique Pétrin pratique la sérigraphie depuis plus de dix ans. Artiste en arts visuels, elle a également fait partie du mythique collectif Les Georges Leningrad pendant 7 ans, un groupe de musique expérimentale reconnu sur la scène internationale pour son extravagance, son rock pétrochimique et ses mises en scène surréalistes. Elle a participé à plusieurs expositions collectives, notamment à ARPRIM à Montréal (2010), à la Galerie Space 1026 à Philadelphie (2005), à la Galerie Graff à Montréal (2005) et a exposé son travail en solo à La Centrale Galerie Powerhouse à Montréal (2009).

Bermuda Triangùla est une reconstitution abstraite du mystère du Triangle des Bermudes : rochers en papier mâché, décors de carton-pâte et structures de bois recouvertes de collages de papiers sérigraphiés composent cette installation à l’atmosphère inquiétante : des perroquets, le visage d’un Pierrot, des jeux de lumières et de miroirs, des ventilateurs dissimulés, des vents, le bruit de la mer et des coquillages où l’on entend de la musique violente. Une sexualité sourde émane de cette scène d’une cruauté passive. Bermuda Triangùla, c’est susciter l’épouvante par de simples moyens. Mener le spectateur dans des états d’inconfort et d’incertitude, dans ses rêves, son monde intérieur; dans les aspects noirs de l’humain; parvenir au fond des grottes, de l’abysse.

L’artiste attache une grande importance aux thèmes du pouvoir, de la femme, de l’érotisme, de l’occulte et du corps, toujours dans le but de créer une nouvelle forme de cruauté dans la théâtralité. Le son, l’image et l’implication physique et performative de l’artiste sont à la source de son processus exploratoire.