ACCUEIL   |   CONTACT   

 
 


   PROGRAMMATION | ARCHIVES
   


Isabelle Lapierre, Extrait de l'oeuvre vidéo Miroirs grafignés, 2010.

   

 

Exposition du 9 nov au 9 déc 2012

Crasher au ciel
ISABELLE LAPIERRE
MONTRÉAL

Artiste multidisciplinaire, Isabelle Lapierre travaille l’installation à partir du dessin, de la peinture, de la sculpture et de la vidéo. Elle explore le thème de l’idéal, construction imaginaire individuelle et collective, en questionnant la fragilité de l’humain aspirant au meilleur. L’installation Crasher au ciel fait allusion au geste de maudire notre mauvaise fortune; lorsque l’on crache au ciel, cela nous retombe dessus. Le ciel devient un mur où l’on peut s’écraser sur nos illusions. Quelquefois, la quête de l’idéal nous file sous le nez et la réalité nous rattrape. Cette installation nous montre un cycle d’idéaux qui se déconstruisent et se reconstruisent à force de désenchantement et d’espoir. Dans cette mise en scène, les murs sont utilisés comme le canevas d’une fresque réalisée principalement de carton, de peinture et de paillettes, et où le tridimensionnel côtoie le bidimensionnel. À la manière d’un cyclorama, une narration est installée de façon circulaire et l’œuvre vidéo Miroirs grafignés prend place au centre de l’installation.

Originaire de Québec, Isabelle Lapierre vit et travaille à Montréal. Elle est détentrice d’un baccalauréat en arts visuels de l'Université Laval (2006). Ses œuvres vidéographiques ont été diffusées dans plusieurs événements et festivals, notamment au Festival Traverse Vidéo en France (2012) et au Montréal Underground Film Festival (2012). Son parcours compte plusieurs résidences de création et des expositions solos et collectives à travers le Québec. Notons sa collaboration aux œuvres du chorégraphe Alan Lake et sa participation à plusieurs performances du collectif Les Fermières Obsédées.

 


 




Vernissage
vendredi 9 novembre 2012, 19 h


   
    retour