ACCUEIL   |   CONTACT   

 
 


   PROGRAMMATION | ARCHIVES
   


Logo Cooke-Sasseville, 2018.

   

 

Exposition du 29 août au 7 octobre 2018

La dernière commande & Le Banquet


COOKE-SASSEVILLE
QUÉBEC

Les œuvres sculpturales et installatives de Cooke-Sasseville proposent des rencontres improbables entre différents éléments figuratifs, tels des objets usuels ou symboliquement chargés, des animaux magnifiés, des icônes populaires et des personnages confrontés à une distorsion du réel. Par des jeux d’échelles et de mises en espace, le duo d’artistes détourne le sens et la fonction de ces éléments facilement reconnaissables afin de faire émerger une forme d’énigme visuelle. L’apparente légèreté des œuvres, souvent teintées d’humour et de dérision, contraste avec les questionnements qu’elles soulèvent au sujet de notre société actuelle, de la politique, de la culture publicitaire ou de la place de l’art dans l’espace public, par exemple. À la suite d’une résidence à L’Écart, le duo présente La dernière commande.

Cooke-Sasseville répond à la commande artistique de L’Écart et livre une pointe de culture à l’italienne! L’exposition brosse le portrait du péché de convoitise en s’appropriant certains codes de l’histoire de l’art. Le duo exploite les notions de trajet dans une installation où s’embrouillent les paradoxes culturels et identitaires.

Bon appétit!

Jean-François Cooke et Pierre Sasseville, établis à Québec, collaborent depuis le début des années 2000 sous le nom Cooke-Sasseville. Tous deux détenteurs d’un baccalauréat (2000) et d’une maîtrise (2003) en arts visuels de l’Université Laval, ils ont présenté leur travail dans plus d’une quinzaine d’expositions solos et ont participé à un grand nombre d’évènements collectifs au Québec et à l’international, incluant La Triennale québécoise au Musée d’art contemporain de Montréal (2008). Le duo a également réalisé plusieurs œuvres d’art public au Québec, en Alberta et en Colombie-Britannique, dont La Rencontre (2017) et Prendre le pouls (2014), respectivement situées dans les villes de Québec et de Montréal. Une monographie bilingue, intitulée De Cooke-Sasseville à aujourd’hui (2012), retrace leur parcours artistique depuis le début de leur collaboration.

 

 

 

 

 

 

 

 




Vernissage
Mercredi 29 août 2018 • 5 à 7

 


   
    retour