ACCUEIL   |   CONTACT   

 
 


   PROGRAMMATION | ARCHIVES
   


Louis Bouvier, Vers une compréhension totale et absolue (détail), 2016. Photo: Adrien Baudet

   

 

Exposition du 28 octobre au 27 novembre 2016

 

Vers une compréhension totale et absolue
LOUIS BOUVIER
MONTRÉAL

 

Par l’entremise du dessin et du moulage, Louis Bouvier détourne des formes du quotidien et se les réapproprie. Il mobilise des références aussi variées que le langage populaire, le classicisme antique et les objets kitsch pour les réorganiser. La création de ces «bricolages conceptuels» appelle l’esprit du regardeur à vaciller entre différents trains de pensées et simule de nouveaux propos tricotés avec les mailles de la réalité. L’installation Vers une compréhension totale et absolue provoque des rencontres improbables entre sculptures, objets trouvés, dessins photoréalistes et images photographiques diverses. Un dialogue sur la temporalité et la survivance des objets artistiques s’articule à travers différentes cultures et époques qui se chevauchent. L’artiste tente délibérément de brouiller la lecture que l’on peut faire de chacun des éléments et réfléchit à la perméabilité des catégories sous lesquelles on classe les objets et les œuvres d’art. Cette approche multidisciplinaire rend invisible les frontières hiérarchiques entre les médiums d’où émerge un complexe réseau de signification.

 

Détenteur d’un baccalauréat et d’une maitrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal (2008, 2015), Louis Bouvier vit et travaille à Montréal. Son travail a été présenté au Québec, aux États-Unis et en Europe. Notons sa participation à la manifestation d’art public Aires libres à Montréal (2014). Il a entre autres exposé en solo à la Maison des artistes visuels francophones à Winnipeg (2015), à la Galerie de l’UQAM (2015) et à L’Espace Cercle Carré (2013). En 2017, il exposera son travail au centre Clark à Montréal ainsi qu’à la Galerie Sans Nom à Moncton.

L’artiste remercie le Conseil des arts et des lettres du Québec pour son appui financier.



 




Vernissage
Vendredi 28 octobre 2016 • 19 h


   
    retour