Retour aux artistes

Photo de couverture du roman Good Boy d’Antoine Charbonneau-Demers.
Alexander Kargaltsev, The Age of Innocence, 2008.

Antoine Charbonneau-Demers

Montréal

Lecture-performance | Good boy

Dans Good boy, un jeune homme débarque en ville, là où les rêves se brisent, où la jeunesse s’étiole, mais où peut se vivre une initiation tant sexuelle qu’émotionnelle qui prend parfois les atours d’une épreuve du feu. Good boy est un récit exhibitionniste à la fois assumé et perclus de culpabilité, un rapport avec l’exposition de soi dans le désir, le désir qui a sa face noire, comme une maladie, mais aussi, indirectement, dans la littérature.

Romancier, dramaturge et comédien, Antoine Charbonneau-Demers est originaire de Rouyn-Noranda. Il poursuit un projet littéraire qui fait appel à l’imaginaire pour observer le réel. Inspiré par son travail d’acteur, il s’intéresse à l’expérience humaine avant la réflexion intellectuelle, cherchant à s’éloigner des stratégies discursives. Il s’attaque à des sujets classiques pour les réinvestir dans une fantasmagorie personnelle et singulière où se mêlent autofiction et roman social.

Diplômes | certificat en création littéraire, Université du Québec à Montréal (2014) | formation en jeu, Conservatoire d’art dramatique de Montréal (2017) | Romans | Coco (VLB Éditeur, 2016) | Good Boy (VLB Éditeur, 2018) | Pièce de théâtre | La litanie des méchants et des mouches à fruits (2017), mise en lecture d’un extrait, Théâtre La Licorne (Montréal), évènement Porte-Voix (2017) | Interprétations | rôle de Jacques Dutronc, pièce L’Anamour, Théâtre Outremont à Montréal (2017 et 2018) | rôle de Jean Jean, pièce Bras de fer, Théâtre de La Roulotte (2017) | Dinstinction | Prix Robert-Cliche pour Coco.

Good boy a été présenté à Montévidéo (Actoral Marseille) les 28 et 29 septembre dernier et sera présenté à l’Usine C (Actoral Montréal) le 26 octobre 2018.


Samedi 20 octobre 2018 • 20 h • L'Écart
Durée : 30 min